Quelle logistique pour transporter son vélo sur les routes de vacances

Vous avez organisé votre séjour, votre liste de fourniture à embarquer est aussi bien préparée. Maintenant, vous désirez emporter des vélos pour vous déplacer aisément pendant vos haltes. Il n’est pas du tout compliqué de transporter un vélo. Prendre des vélos est souvent une bonne décision si vous voulez en profiter pour vos vacances à n’importe quel endroit. Vous avez le droit de l’employer comme une forme d’activité. Ce sera également comme une solution de transport complémentaire si vous le souhaitez bien. Alors, comment les transporter ?

Lors d’un voyage en caravane, comment bien transporter un vélo ?

Vous êtes déjà prêt à emporter votre vélo en caravane. Un premier choix est de posséder un camping-car qui a une bonne taille. Car, le vélo doit tenir dans la zone de chargement. C’est un moyen facile, mais ceci nécessite une automobile de bonne taille qui accorde au vélo de s’ajuster à l’intérieur. Toutefois, il est important d’avoir une porte vélo pour caravane, si vous n’aimez pas qu’il rentre dans l’auto. Il est donc nécessaire de trouver un moyen plus classique. Ajoutez un accessoire et fixerz le vélo sur un porte-vélo accroché à l’arrière du camping-car. Par cette méthode, la bicyclette est suspendue et attachée à l’aide d’une sureté. Cependant, sachez qu’un porte vélo caravane arrière ne peut en général soutenir que 15 Kg par vélo au max. Ceci donne un total de 3 à 4 cycles. Un poids complémentaire à l’arrière de votre véhicule dont il est essentiel de le tenir compte. Beaucoup de gens préfèrent employer ce moyen de transport. La logique, c’est que vous obtiendrez plus d’espace à l’intérieur de votre auto. Vous voulez avoir plus informations ? Visitez ce site campingbackpacking.org

Le plus adéquat entre la barre de toit de véhicule et la barre de la caravane

En disposant un prote vélo de toit, vous pouvez le fixer sur les barres de toit de votre voiture. Il vous accorde d’emporter jusqu’à 4 bicyclettes. Peu importe la taille, le poids, le type, son principal atout niche dans sa capacité qui peut transporter de nombreux vélos. Par contre, la consommation de votre véhicule peut s’augmenter. De plus, votre conduite devient moins maniable. Le portage de vélocipèdes sur une caravane est en effet absolument facile. La majorité des campeurs adoptent une porte vélo pour caravane à monter sur le timon. Il semble vacant pour deux cycles, et même peut tenir jusqu’à trois. Pourtant, le poids est le problème avec le portage des vélocipèdes sur le timon de la caravane. En outre, il existe également des accessoires et des bouteilles de gaz contenus dans la boîte de timon. Il est donc tellement nécessaire de prendre en compte la charge sur le timon. Ajoutez-y ainsi une échelle de gouvernail spéciale. Néanmoins, cette porte vélo pour caravane possède certains avantages. Il est aisé à monter, aussi à démonter. Le chargement, ainsi que le déchargement deviennent pareillement simples.

Porte-vélo arrière, est-il praticable ?

Qui que ce soit désire emporter plus d’un vélo peut aussi monter un porte-vélos à l’arrière au lieu de mettre vélo dans caravane. Optez un matériel de porte vélo d’attelage qui se fixe sur la boule d’attelage de la voiture. Cette option offre deux places pour des cycles supplémentaires. Ceci est plus facile à utiliser et compatible avec tout type de voitures équipé d’une boule d’attelage. Après, une sangle bloquera les vélocipèdes sur le cadre. Ce choix est le plus parfait et le plus sécurisé pour les longs voyages. Pourtant, tous les prototypes ne le permettent pas. La porte vélo caravane arrière dispose quelques inconvénients. Dans certaines éventualités, les vitres arrière ne sont plus possibles à s’ouvrir. La caravane devient plus chargée à l’arrière. Il y a la possibilité de perdre la visibilité. Vous devez vous octroyer d’un kit de feux de signalisation et d’une seconde plaque d’immatriculation. Vous devez être à la hauteur de tout visualiser nettement. Un petit conseil, veillez à ne pas dépasser la charge optimale de votre camping-car.

Les vacances camping en France : quelles destinations choisir ?
Faire l’expérience de dormir dans une cabane dans les arbres